Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010

Proiect
8/10 (1 vot)
Domeniu: Franceză
Conține 1 fișier: docx
Pagini : 9 în total
Cuvinte : 1978
Mărime: 33.02KB (arhivat)
Cost: 4 puncte

Extras din document

Le terrorisme dans l’Amérique Latine a des racines très fortes. L’Amérique Latine est la ‘’terre-mère’’ des mouvements insurrectionnelle de type guérillas. C’est le lieu où, ils se sont nées les plus violents et les plus marquantes organisations terroristes.

L’auteur Yvon Grenier fait une étude sur ‘’Le Guérilla et le terrorisme en Amérique Latine’’ et selon lui, il est nécessaire de faire une distinction claire entre les mouvements de guérillas et le terrorisme latino-américain. Il tire la conclusion que ‘’par guerre de guérilla nous entendons une forme de compétition politique ayant pour enjeu la conquête du pouvoir étatique central, pour tactique l’emploi de la force et de la violence et pour promoteurs des éléments dissidents des couches moyennes urbaines’’. En ce qui concerne le terrorisme : ‘’ nous qualifions de terroriste toute action violente infligée a des populations civiles , ou à des individus identifies au régime politique en place et explicitement revendiquée comme acte de protestation contre le dit régime, contre des acteurs politiques centraux ou contre des politiques mises en œuvre par ce régime ou ces acteurs’’

Les dernières décennies ont, en fait, conduit à une sorte de transformation en ce qui concerne la politique de l’Amérique Latine. La majorité des changements ont été positives : la région a connu une croissance économique, beaucoup des pays sont devenus démocratiques et les activités terroristes se sont diminuées. En ce qui concerne les aspects négatifs : L’Amérique Latine a continué à être une marche libre des drogues, le trafic des drogues n’a pas cessé d’être un des activités principales dans cette région-là. Le trafic des drogues est aussi accompagné par des nombreuses activités terroristes conduites par des organisations, qui ont le but de faire de trafic de drogue et de contrôler une région en utilisant la violence et la terreur.

Comme il est inscrit dans les définitions d’Yvon Grenier il est très difficile d’établir une distinction entre les ‘’guérillas’’ et les terroristes Mais, même avec la difficulté de définir ces deux thermes on a identifié deux organisations terroristes (qui sont en même temps considérées comme des mouvements des guérillas) et qui ont opéré en Amérique Latine ou ils ont été considérée une menace pour la société civile.

Hypothèse : Ce travail se propose à analyser de manière comparée l’efficacité des organisations terroristes, le type de violence utilisée et la fréquence des attaques commis par l’organisation terroriste péruvienne : Shining Path et celle colombienne FARC entre les années 2005-2010.

Problématique : Est-ce qu’il y a des différences frappantes entre l’organisation terroriste en Pérou : Shinning Path et celle colombienne : FARC ? Est-ce qu’il y a des distinctions en ce qui concerne leurs types de violence ou leurs nombre de victimes? Qui est la plus efficace concernant le nombre de victimes ?

Développement du sujet : Le cas les plus significatifs pour l’émergence du terrorisme en Amérique Latine sont considérées : Shinning Path - ‘’Sendero Luminoso’’ en Pérou et FARC - ‘’ Les forces armées révolutionnaires de la Colombie’’.

D’une part on a l’organisation terroriste péruvienne qui est connu depuis 1980. L’organisation est inscrite sur la liste officielle des organisations terroristes du Canada, Etats-Unis et de l’Union Européenne. Le marxisme-léninisme est le courant qui définit la stratégie des guérillas péruviennes. L’organisation terroriste a utilisé le terrorisme pendant les années 1980-1990 pour des buts politiques. Le nombre des victimes a été dénombré à plus de 70.000. Après l’arrêt du chef de l’organisation Guzman, l’activité de l’organisation est connue d’être plus réduite. Les actes terroristes ont été considères sanglantes et brutales et la majorité des brutalités ont été fait contre le peuple indigène. Leur première préoccupation est le narcotrafic.

D’autre part, on va analyser l’organisation terroriste appelé ‘’Forces Armées Révolutionnaires de Colombie’’. Cette organisation est fonde sur les idées révolutionnaires de 1948. Dans le passé leur but était l’instauration d’un régime socialiste avec une réforme agraire radicale, maintenant ils désirent une vraie démocratie ce qui signifie une réforme sociale. L’organisation est présente dans tous les affaires politiques de la Colombie (elle envoie des représentants aux élections) et elle croit dans une sorte de justice sociale et liberté qui peut se faire seulement en éliminant l’ennemi (le gouvernement dans la majorité des cas). Le FARC utilise les forces armes, les bombes, les massacres pour éliminer toute sorte de menace et pour attirer l’attention. Leur première préoccupation est la production de la cocaïne et implicitement le narcotrafic.

Les deux organisations ont des forts liens avec la mafia et elles se sont impliquées souvent dans des affaires liées au narcotrafic.

En faisant une comparaison, on veut établir les différences entre les deux concernant : l’efficacité, le type de violence utilisée et la fréquence des attaques commis.

Première Partie

On a choisi comme unité d’analyse : les organisations terroristes et comme première variable : l’efficacité des organisations terroristes (le nombre des victimes produits dans un attaque/suite à un attaque)

On a mesuré la variable en s’appuyant sur des statistiques du US Bureau of Counterterrorism.

Etant donne le fait qu’on a à analyser l’efficacité des organisations terroristes durant la période : 2005-2010, on fait un total cumulée pour chaque année (en observant le changement dans le nombre des victimes).

Bibliografie

Forrest Hylton , Colombie, les heures sombres ( French Edition ) 2008

Garnier Yvon , Guerrila et terrorisme en Amerique Latine , Études internationales, Volume 19, numéro 4, 1988, p. 613-627

US Bureau of Counterterrorism : Country Reports : Western Hemisphere Overview

2005 : http://www.state.gov/j/ct/rls/crt/2005/

2006 : http://www.state.gov/j/ct/rls/crt/2006/82735.htm

2007 : http://www.state.gov/j/ct/rls/crt/2007/103710.htm

2008 : http://www.state.gov/j/ct/rls/crt/2008/122435.htm

2009 : http://www.state.gov/j/ct/rls/crt/2009/140888.htm

2010 : http://www.state.gov/j/ct/rls/crt/2010/170259.htm

2013 : http://www.state.gov/j/ct/rls/crt/2013/index.htm

LeMonde : Les FARC rompent leur cessez-le-feu en Colombie :

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/05/23/les-farc-rompent-leur-cessez-le-feu-en-colombie_4639273_3222.html

The Telegraph : Shining Path back as Farc exports terror

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/southamerica/colombia/1441377/Shining-Path-back-as-Farc-exports-terror.html

Le site de National Counterterrorism Center

http://www.nctc.gov/site/groups/farc.html

Preview document

Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 1
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 2
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 3
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 4
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 5
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 6
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 7
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 8
Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010 - Pagina 9

Conținut arhivă zip

  • Organisations terroristes dans Perou et Colombie - Pendant les annees 2005-2010.docx

Ai nevoie de altceva?